9ème edition A Chacun son Essai

« On reste fair-play, s’il vous plaît », rappelle à l’ordre le speaker. Mercredi 13 juillet, sur la pelouse du stade Robert Brettes, les 90 rugbymen, enfants et adultes, n’étaient pas là pour faire de la figuration. Allant au contact, saisissant chaque interstice pour marquer des points. « Placez-vous, au lieu de râler », conseille Alexandra Larrue à ses jeunes joueurs de l’Itep (Institut thérapeutique éducatif et pédagogique) Saint-Vincent d’Eysines.

Rugby légèrement adapté

Comme eux, certains participants du tournoi À Chacun son Essai présentaient des troubles du comportement, d’autres un handicap mental. « Dans ce tournoi, le rugby est adapté dans le sens où quelques règles sont modifiées, explique Cédric Dubord, organisateur du tournoi au sein de l’association. Certains n’iront pas au sol par exemple, mais il y a toujours du contact, et l’objectif reste le même, marquer des points. »

Du côté des petits de Saint-Vincent, le rythme est dur à suivre face aux grands de l’Itep d’Andernos. Depuis mars, ils pratiquent le rugby une fois par semaine avec Drop de Béton. Un sport qui permet de canaliser leur trop-plein d’énergie, tout en leur faisant accepter des règles. « Lors des plaquages et des contacts, s’ils ne respectent pas les règles du jeu, ils se mettent en danger, souligne Cédric Dubord. On s’en sert pour qu’ils apprennent à se respecter et à s’entraider. »

Contact

55 av Marechal de Lattre de Tassigny
Mérignac, 33 700

05 56 97 46 90